Comment choisir et poser du parquet dans une cuisine ?

Pour apporter une note de charme à votre cuisine, rien de tel que la pose d’un parquet massif. Mais avant de vous lancer dans les travaux, découvrez comment choisir, poser et entretenir un parquet dans une cuisine.

Le choix du bois et des finitions

Dans une cuisine, le parquet est soumis à rudes épreuves en raison des éclaboussures, des chocs ou encore des passages répétés. C’est pourquoi il est important de privilégier les bois durs tels que le chêne, le hêtre, l’acacia ou encore certains bois exotiques qui sont spécifiquement traités pour les pièces d’eau.

Résistant aux projections d’eau et à l’usure, le parquet en chêne massif est parfaitement adapté aux pièces humides et passantes telles que la cuisine. Chaleureux, intemporel et durable, il s’accorde aussi bien à un intérieur traditionnel que moderne.

Pour assurer sa longévité, le parquet massif a besoin de finitions adaptées à son usage. Dans une cuisine, il est possible d’opter pour du parquet verni ou vitrifié, étanche à l’humidité mais sujet aux rayures. Vous pouvez aussi choisir un parquet en chêne massif huilé qui grâce au produit, permet de nourrir et de protéger le bois tout en le laissant respirer.

Grâce à leur résistance, les sols stratifiés ou encore les revêtements de sols stratifiés décoratifs peuvent également être posés dans une cuisine. Faciles à poser et économiques, ils ne peuvent toutefois pas être rénovés en cas de dommage.

Pour quel type de pose opter ?

Si la pose flottante est la plus populaire, elle est déconseillée pour un parquet de cuisine. En effet, ce type de pose de parquet n’offre pas une bonne étanchéité et permet à l’eau de s’infiltrer entre les lames. Si vous souhaitez absolument poser un parquet flottant dans votre cuisine, il est conseillé d’utiliser des joints de dilatation en silicone afin d’assurer la cohésion entre les lames et les plinthes.

Dans une cuisine, on privilégie la pose collée qui permet au parquet de résister à l’humidité et de bénéficier d’une excellente stabilité. Pour empêcher les remontées d’humidité de votre parquet contrecollé, vous pouvez opter pour une colle époxy. Performante, résistante et durable, cette colle pour parquet contribue à préserver durablement l’adhérence entre les lames.

Comment protéger un parquet de cuisine ?

L’entretien régulier de votre parquet vous permettra d’allonger sa durée de vie ainsi que son esthétisme. Si vous avez opté pour un parquet huilé, il est conseillé de passer une couche d’huile 1 ou 2 fois par an afin de nourrir et d’entretenir le bois.

Quel que soit le type de parquet choisi, pensez à nettoyer rapidement les tâches afin qu’elles ne s’incrustent pas dans le bois ou le stratifié. De même, veillez à ce que la ventilation de la pièce soit suffisante de manière à conserver une hygrométrie modérée.

Pourquoi choisir les Parquets Protat ?


Spécialisés dans la fabrication de parquets en chêne depuis plus de 80 ans, les Parquets Protat vous proposent un large choix de matériaux et de finitions adaptés à votre projet. Grâce à son expérience et son savoir-faire unique, cette entreprise vous propose des revêtements de sol de qualité, conçus pour résister à l’épreuve du temps.