Comment choisir un parquet ?

Parquet massif, parquet flottant ou stratifié, quel revêtement de sol pour quel usage ?

Si la pose d’un revêtement de sol en bois est une solution qui s’impose souvent d’elle-même, il est parfois plus difficile de savoir quel parquet choisir. En bois massif, contrecollé ou sol stratifié, chaque type de parquet possède ses propres avantages et inconvénients. Découvrez comment choisir le revêtement en bois qui viendra apporter une touche de charme et d’authenticité à votre environnement intérieur.

Quel type de parquet choisir ?

Avec ses qualités isolantes et son aspect chaleureux, le bois a toujours été un matériau de choix pour la confection de planchers et de revêtements de sol. Autrefois exclusivement fabriqué en bois massif, le parquet se décline aujourd’hui en différents matériaux pour s’adapter à tous les projets de construction ou de rénovation.

Le parquet massif

Fabriqué à partir d’une seule essence de bois, le parquet massif est uniquement adapté à la pose clouée ou collée. Il se décline en de nombreuses essences de bois pour proposer des teintes et des nuances très variées. Si le parquet massif est relativement cher à l’achat et long à poser, il est toutefois plus durable puisqu’il supporte de multiples rénovations. En effet, ce type de revêtement de sol possède une épaisse couche d’usure qui peut lui permettre de devenir centenaire lorsqu’il est bien entretenu.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est une excellente alternative au bois massif puisqu’il offre le même rendu qu’un revêtement à l’ancienne tout en étant plus abordable financièrement. Il est constitué de 3 couches de bois, dont la plus superficielle, appelée couche d’usure ou parement, peut être poncée en moyenne 2 à 3 fois. Cette particularité permet au parquet contrecollé d’être rénové pour offrir une bonne longévité. Fabriquée en bois noble, la couche d’usure d’un parquet contrecollé conditionne la qualité du revêtement. En effet, plus cette dernière est épaisse, plus le parquet sera robuste et durable.

Le sol stratifié

Composé de bois aggloméré sur lequel est posé un papier qui imite le bois, le stratifié est la solution la moins onéreuse de toutes. Facile et rapide à poser grâce à ses lames clipsables, ce type de revêtement de sol est également appelé sol flottant. Sa couche d’usure en résine, aussi nommée overlay, ne peut pas être poncée et ne permet donc pas de rénovation. En revanche, elle peut imiter de nombreuses essences de bois pour s’adapter à tous les goûts. L’épaisseur de cette couche de parement détermine la résistance et le classement d’usage du revêtement de sol.

Quel parquet choisir en fonction des pièces

Le choix d’un parquet se fait essentiellement en fonction de la pièce dans laquelle vous souhaitez l’installer.

Quel parquet choisir dans une pièce d’eau ?

Pour une pièce d’eau telle qu’une salle de bain, il est conseillé d’opter pour un sol stratifié spécialement conçu pour les pièces humides. Si vous souhaitez absolument installer un parquet massif dans une salle d’eau, il est préférable de vous orienter vers un bois exotique tel que le teck, le robinier qui sont des essences naturellement imputrescibles.

Quel parquet choisir dans une cuisine ?

Zone de trafic important, la cuisine est également une pièce humide dans laquelle le parquet doit résister aux chocs, aux projections de gras et aux nettoyages fréquents. Si les sols stratifiés constituent la meilleure alternative, il est également possible de se tourner vers un parquet vitrifié qui pourra plus facilement endurer les assauts de la vie quotidienne qu’un parquet ciré ou huilé.

Quel parquet choisir dans un séjour ?

Dans un séjour, le parquet est un revêtement de sol idéal qui apporte une note chaleureuse et authentique à votre pièce de vie. Qu’il soit massif, contrecollé ou stratifié, préférez un parquet haute résistance qui pourra endurer les passages répétés et les chocs. S’il est conseillé d’opter pour des lames larges dans un grand séjour, tournez-vous vers un parquet chêne clair si vous souhaitez agrandir visuellement un petit salon.

Quel parquet choisir dans une chambre ?

La chambre est un lieu de faible passage, non soumis à l’humidité et aux variations de température. Vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination et choisir un parquet en chêne classique pour une décoration traditionnelle, ou bien un revêtement de sol dans des teintes de gris pour une ambiance contemporaine. Verni, huilé ou vitrifié, tous les style de parquet peuvent trouver leur place dans une chambre !