Contrecollé / flottant

Parquets contrecollés en chêne

Parquets contrecollés bruts, parquets contrecollés huilés ou parquets contrecollés vitrifiés
474 article(s)

Produits 1-36 sur 474

Page
par page
  1. Exclusivité Internet
  2. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT EPAISSEUR 12 mm A COLLER
    Rating:
    0%
    À partir de 86,93 € le m²
  3. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT EPAISSEUR 16 mm A COLLER
    Rating:
    0%
    À partir de 109,58 € le m²
  4. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT CHOIX SAUVAGE
    Rating:
    0%
    À partir de 65,81 € le m²
  5. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT CHOIX BOHEME
    Rating:
    0%
    À partir de 88,37 € le m²
  6. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT CHOIX AUTHENTIQUE
    Rating:
    0%
    À partir de 103,78 € le m²
  7. Exclusivité Internet
  8. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI MASSIF BRUT CHOIX PRESTIGE
    Rating:
    0%
    À partir de 111,70 € le m²
  9. produit configurable
  10. produit configurable
  11. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF VIEILLI BRUT EPAISSEUR 12 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 74,50 € le m²
  12. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF BROSSÉ BRUT EPAISSEUR 12 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 59,38 € le m²
  13. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF BROSSÉ BRUT, EPAISSEUR 16 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 109,58 € le m²
  14. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF ASPECT SCIÉ BRUT EPAISSEUR 12 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 66,67 € le m²
  15. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF ASPECT SCIÉ BRUT, EPAISSEUR 16 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 125,42 € le m²
  16. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF VIEILLI BRUT, EPAISSEUR 16 mm
    Rating:
    0%
    À partir de 133,58 € le m²
  17. Exclusivité Internet
  18. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF EPAISSEUR 12 mm VIEILLI HUILÉ
    Rating:
    0%
    À partir de 131,47 € le m²
  19. produit configurable
    PARQUET CHENE SEMI-MASSIF EPAISSEUR 12 mm SCIÉ HUILÉ
    Rating:
    0%
    À partir de 123,31 € le m²
474 article(s)

Produits 1-36 sur 474

Page
par page

Le parquet contrecollé : qu’est-ce que c’est ?

Alors que le parquet massif n’est composé que d’une seule pièce de bois, le parquet contrecollé est un assemblage de pièces. On est fabriqué à l’aide d’une couche supérieure ou couche d’usure, en bois massif. C’est la partie que l’on voit une fois que le parquet contrecollé est posé. La couche décorative en bois massif repose sur une plaque centrale en aggloméré ou en lamelles de bois. Une troisième et dernière couche stabilise l’ensemble.

 

Comme pour les stratifiés ou les lames de vinyle, le parquet contrecollé supporte une pose flottante, sans colle, avec un assemblage clipsé. Il s’agit d’un plancher de grande qualité, fiable et durable. En raison des couches de bois qui le composent, chacune étant collée à l’autre en sens contraire, la stabilité de ce type de revêtement de sol est optimale. 

 

Le parquet contrecollé a moins tendance à gonfler ou à rétrécir que le parquet massif. Il peut être posé dans la salle de bain ou la cuisine, dans la mesure où il supporte bien les variations de température et d’humidité. On peut poser ce type de plancher, par exemple un parquet contrecollé en chêne, sur un chauffage au sol.

Les atouts d’un parquet contrecollé

Le parquet en chêne contrecollé que vous propose Parquets Protat présente de nombreux avantages. Voici les principaux.

 

Notre parquet contrecollé en chêne ressemble à du parquet massif

L'avantage du parquet contrecollé est sans aucun doute qu'il ressemble à s’y méprendre à un beau parquet massif. Le bois utilisé pour la couche d'usure est exactement le même que celui utilisé pour le parquet massif et on ne voit aucune différence. N’hésitez pas à consulter les fiches produits de nos différents parquets en chêne contrecollés.

Un parquet aux planches larges à l'ancienne

Les planches larges à l'ancienne sont esthétiques et connaissent un succès croissant. Néanmoins, les lames de parquet massif ont parfois tendance à gonfler ou à rétrécir en fonction des conditions climatiques propres au logement. Plus ces lames sont larges et longues, plus elles travaillent au fil du temps. A l’inverse, le parquet contrecollé en chêne que nous vous proposons est plus stable, en raison de sa structure par couches collées. 

Le parquet contrecollé se pose facilement

La plupart du temps, le parquet contrecollé est équipé d'un système de clipsage, ce qui rend la pose très facile. Si vous avez déjà posé du stratifié, vous saurez également poser du parquet flottant contrecollé. La technique est la même.

Une grande diversité de tailles, de textures et de motifs

Un autre grand avantage du parquet contrecollé est le grand choix de couleurs, de dimensions et de textures. C’est surtout vrai d’ailleurs pour le parquet contrecollé en chêne.

Un parquet économique et durable

Le parquet contrecollé ressemble certes à du parquet massif, mais il est nettement moins cher. La lame est en effet constituée pour une large part de contreplaqué. On utilise donc moins de bois massif lors de la fabrication, ce qui réduit les coûts. De plus, la consommation de bois étant plus limitée, le parquet contrecollé chêne se révèle plus respectueux de l’environnement et des ressources naturelles. Le parquet chêne contrecollé est économique non seulement à l’achat, mais si vous pouvez le poser vous-même, en adoptant une pose flottante, vous économisez encore, puisque vous ne devez prévoir que la couche d’isolation phonique et les accessoires de pose.

Robustesse et durabilité du parquet flottant contrecollé

De manière générale, le parquet contrecollé est robuste et durable. Néanmoins, cela dépend pour une large part de la qualité du traitement de surface, ainsi que de l’attention que vous porterez à votre parquet, lors de l’entretien. Si vous nettoyez et entretenez régulièrement votre parquet contrecollé, il peut durer jusqu’à 100 ans. Comme un parquet massif, un parquet contrecollé en chêne peut se poncer pour une rénovation en profondeur. Vous aurez alors un parquet qui semblera comme neuf.

Comment poser et entretenir le parquet contrecollé ?

La pose du parquet contrecollé

La pose d’un parquet en chêne contrecollé est accessible à tout bon bricoleur. On peut en effet utiliser la pose flottante, avec un système d’assemblage par clipsage qui se révèle très pratique. Vous devez vérifier la planéité du sol afin d’éviter les déformations des lames. Vous pouvez aussi solliciter un artisan, bien évidemment. La pose doit être particulièrement soigneuse en cas de chauffage au sol, la seconde option est alors à privilégier. Dans le cas contraire, vous pouvez poser votre parquet contrecollé comme du stratifié, en suivant les mêmes règles. 

Parquet contrecollé huilé ou verni ?

Une finition huilée présente l’avantage de vous permettre de réparer plus facilement les petits dommages, par exemple si un objet lourd ou pointu a provoqué un impact, comme une large éraflure. Dans ce cas, vous pouvez masquer la zone endommagée avec de la cire de ou de l’enduit de réparation et enduire d’huile. Un parquet contrecollé verni est plus résistant à l’eau et aux salissures, mais demande davantage d’efforts en cas d’impact, puisqu’une retouche partielle est plus délicate, voire impossible. Il faudra souvent poncer l’ensemble avant de vernir à nouveau. On peut appliquer de l’huile sur un parquet contrecollé en chêne verni, mais l’inverse n’est pas possible.

Entretien et nettoyage du parquet contrecollé

Balayer et passer l'aspirateur - voilà comment vous pouvez nettoyer votre parquet parquet en chêne contrecollé. Pour les salissures plus tenaces, il est recommandé de passer un coup de chiffon humide avec des produits de nettoyage doux. Pour être sûr de bien nettoyer votre parquet flottant contrecollé, vous pouvez recourir à des nettoyants spéciaux. Le service client Parquets Protat pourra vous conseiller. 

Traitement de fond de la couche d’usure

Le parquet contrecollé est huilé ou verni en usine. En règle générale, vous pourrez profiter de votre sol pendant 15 à 20 ans. Ensuite, vous pouvez poncer la couche supérieure du bois et la traiter à nouveau avec de l'huile ou du vernis. Mais cela ne fonctionne que si la couche supérieure est suffisamment épaisse.