Largeurs mélangées

Parquet, pose à la Française (largeurs mélangées)

Le charme, le naturel d’un parquet, d’un parquet aux trois largeurs mélangées. Il existe différentes manières de poser un parquet. On peut ainsi choisir entre la pose de parquet à la française, la pose à l’anglaise, le point Hongrie ou la pose à bâtons rompus. L’objectif est d’obtenir un motif spécifique, caractéristique du style choisi, afin d’accorder le parquet à la décoration de la pièce.
52 article(s)

Produits 1-36 sur 52

Page
par page
52 article(s)

Produits 1-36 sur 52

Page
par page

Qu’est-ce que le parquet à la française ?

Le parquet à la française se distingue par l’association de lames de plancher de différentes largeurs. On peut aussi combiner des lames de différentes couleurs. Le choix de la pose à la française s’effectue donc non pas sur des critères techniques, mais sur des critères esthétiques. L’un des effets les plus appréciés du parquet à la française est de donner l’illusion d’espace dans une pièce de petites dimensions.

Quel type de parquet pour une pose à la française ?

Pour une pose à la française, on utilise traditionnellement du parquet massif. La découpe des lames s’effectue en différentes largeurs, avant de les disposer au sol selon le motif souhaité. La pose de parquet à la française est également envisageable avec du parquet contrecollé. Il faut alors acheter des lames de différentes tailles, en combinant les gammes, voire même utiliser des lames de plusieurs fabricants. L’important est que les lames de parquet soient de même épaisseur.

La technique du parquet à la française

On utilise la technique de pose à joints perdus, qu’il s’agisse de lames de parquet massif ou de lames de contrecollé. Comme nous l’avons vu, c’est l’alternance des types de lames qui permet de concevoir le motif. On peut ainsi poser une rangée de lames de 80 mm, puis une rangée de 100 mm et recommencer jusqu’à avoir couvert l’ensemble de la surface de sol. La pose du parquet à la française peut comporter une alternance de deux types de lames, mais aussi de trois ou de quatre, selon le motif recherché.